Techniques

Acupuncture, Acupressure  
Alexander Technique
Aromathérapie
Auriculothérapie
Ayurveda
Bioélectronique de Vincent
Biodynamique : Massage
Biorésonance
Chromothérapie
Diététique
DO-IN
Drainage Lymphatique
Ethiopathie
Eutonie
Feldenkrais
Gestalt-thérapie
Homéopathie
Hydrothérapie du côlon
Hypnothérapie ou hypnose éricksonienne
Intégration Posturale
Iridologie
Kinésiologie
Lithothérapie
Médecine traditionnelle chinoise
Massage médical
Massage non médical
Naturopathie
Nutrition
Ortho-Bionomie
Ostéopathie
Phytothérapie
Qi Gong
Réflexologie Plantaire
Rebirth
Reiki
Rolfing
Rosen (méthode)
Shiatsu - L'art du toucher
Sophrologie
Sympathicothérapie : Nasosympathicothérapie
Thérapie crâniosacrale
Tomatis
Ventouse
Vertébrothérapie


 

ACUP - Acupuncture, Acupressure

Stimulation ou dispersion des points le long des méridiens à l'aide d'aiguilles à usage unique ou par pression des doigts.

Haut de page



ALEX - Alexander Technique

La Technique Alexander est une thérapie, un mode d'éducation somatique, que l'on peut également appeler rééducation posturale ou rééducation psychomotrice; ses praticiens ne sont donc pas des thérapeutes, mais des éducateurs qui traitent avec des élèves plutôt que des patients. La technique ayant pour but de désapprendre certaines habitudes bien ancrées, le processus prend du temps et exige une participation active et suivie de l'élève.

Haut de page



AROM - Aromathérapie

L'aromathérapie, d'aroma soit arôme ou odeur, utilise les nombreuses vertus thérapeutiques des huiles essentielles et végétales, extraits de plantes, fleurs, arbres, épices et plantes aromatiques. Les HE (Huile Essentielles, ci-après : HE) doivent avoir le label 100% BIO et PURE.

Mises en garde : l'utilisation des HE ne peut se faire en auto-médication sans l'avis d'un, d'une thérapeute ou d'un ou une médecin formé-e.

  • Ne pas les utiliser en usage interne, sauf sur prescription d'un thérapeute compétent ou d'une thérapeute compétente.
  • Ne jamais utiliser d'HE chez la femme enceinte ou allaitante, le nourrisson et l'enfant.
  • Ne pas les appliquer avant une exposition au soleil, solarium.
  • Ne jamais les appliquer sur les muqueuses, dans les yeux (se laver les mains avec du savon, après emploi.) Attention à leur utilisation au niveau du visage.
  • En cas de problème, ne pas les rincer à l'eau, mais à l'huile végétale qui les disperse alors que l'eau décuple leurs effets (brûlures, irritation, nécrose ...).
  • Attention à une possible allergie

Préparation :
Une HE pure et naturelle est constituée de molécules aromatiques volatiles. La qualité et la composition biochimique de chaque huile varient selon l'origine botanique de la plante, l'endroit, le climat, le mode de culture, la période de récolte et la méthode d'extraction.

Utilisation :
massage, diffuseur, naso-sympaticothérapie, pure ou diluée sur des zones cutanées précises ...

Haut de page



AURI - Auriculothérapie

L'auriculothérapie est une réflexothérapie tégumentaire qui utilise le pavillon de l'oreille comme zone réflexe. Elle est reconnue par L'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) depuis 1987, confirmée et standardisée depuis 1990 (Bulletin 68, (4) : 425-429, 1990).
Il s’agit de stimuler, à l’aide d’aiguilles, de stylets en bois ou d’appareil d’éléctro-stimulation, des points d’acupuncture du pavillon de l’oreille. En effet, cette dernière est richement innervée et offre de multiples connections aux différentes parties du corps, au travers du système nerveux central. Le corps humain est représenté dans l’oreille en position fœtale.

Le principe de l’auriculothérapie repose sur le fait que toute localisation d’un point sur l’oreille correspond à un organe ou un système. Le mécanisme d’action est un mécanisme réflexe. En auriculothérapie, un point pathologique est détecté par la réaction de douleur localisée à la pression (palpeur) ou en utilisant un détecteur électrique. La précision de cette représentation des points réflexes sur le pavillon auriculaire offre de nombreuses possibilités tant au bilan-diagnostic qu’en traitement.

Haut de page



AYUR - Ayurveda

Ayurveda représente la médecine traditionnelle de l’Inde. Découlant de la philosophie hindoue dont le principe d’énergie se nomme prana, cette approche soigne la personne dans sa globalité en considérant l’hygiène de vie, l’équilibre du corps et de l’esprit. Les premiers principes datent d’environ 3000 ans avant J.-C. Ils sont indiqués dans les Vedas, écritures sacrées rédigées en sanskrit ancien, datant d’environ 1800 ans avant J.-C.

Le ou la thérapeute pratiquant l’Ayurveda examine le client ou la cliente en fonction de sa constitution, en considérant sa langue et son haleine, ainsi que son hygiène de vie (alimentation, sommeil, état émotionnel et psychique).

Application :

  • Diverses techniques sont utilisées, personnalisées à chaque individu selon sa constitution :
  • Régimes alimentaires spéciaux, jeûne. - Plantes médicinales (entre 3000 et 7000 espèces)
  • Remèdes homéopathiques Massages avec des huiles spécifiques>
  • Lavements, détoxication interne
  • Exercices physiques
  • Yoga, exercices de respiration et de relaxation, méditation.

L'Ayurveda est une méthode spécialisée et une médecine universitaire spécialisée demandant de longues années d'étude.
En Suisse, peu de praticiens ou praticiennes ont des formations complètes. Il existe plusieurs thérapeutes en massage ayurvédique qui doivent avoir également des formations spécialisées et reconnues.

Haut de page



BIOV - Bioélectronique de Vincent

La bio-électronique est une technique physico-chimique utilisant, à température donnée les mesures du pH, du rH2 et de la résistivité électrique (rô) des solutions aqueuses.
Ces mesures, bien que banales de nos jours, exigent un très grand soin. Il est alors possible en reportant ces données sur un graphique à deux dimensions de comparer diverses solutions et de suivre leur évolution en fonction des facteurs influents (stress, médicaments, alimentation, boissons, rythmes cosmiques…)

Haut de page



BIOD - Biodynamique : Massage

La thérapie psychocorporelle biodynamique considère l'être humain dans son intégralité par de la perception corporelle, affective et énergétique. Dans le travail pratique, le ou la thérapeute se sert de différentes formes de contacts physiques et de massages. La respiration, les émotions, les rêves et les idées associatives sont d'autres éléments importants de la thérapie.

Gerda Boyesen, psychologue et physiothérapeute norvégienne a notamment découvert le rôle essentiel que joue le mouvement psychopéristaltique. Lorsqu'un blocage obstrue le flux de l'énergie et qu'il est levé par la thérapie, le processus de détente commence en même temps que dans les intestins se font entendre par des bruits semblables à ceux du processus digestif.

Le ou la thérapeute biodynamique ausculte ces sons et bruissements abdominaux à l'aide d'un stéthoscope. Ils lui fournissent des informations sur les réactions de l'organisme et sur la «digestion» de tensions affectives ou musculaires au niveau organique.
  • Le mouvement de massage sera lent ou rapide, le toucher doux ou vigoureux, provocant ou confirmant. Le but est toutefois de transformer, «faire digérer» le stress fixé dans le corps, de dissoudre des blocages et de restituer le flux de l'énergie.
  • La thérapie psycho-corporelle biodynamique cherche à découvrir en dialogue avec le client ou la cliente le chemin personnalisé pour acquérir un bien-être corporel, une vitalité augmentée et un bon équilibre intérieur.
Haut de page



BIOR - Biorésonance

Technique vibratoire pratiquée au moyen d’un appareil électrique retranscrivant les signaux physiologiques et énergétiques du client ou de la cliente, captés sur les méridiens et points d’acupuncture sous forme d’oscillations électromagnétiques. Le ou la thérapeute peut ainsi déceler la faiblesse de certains organes et trouver le remède approprié, lequel est testé directement sur le client ou la cliente (homéopathie, plantes, sels minéraux, vitamines, oligo-éléments, etc.).

Le ou la thérapeute peut également utiliser différentes techniques : auriculothérapie, acupuncture, etc. et en vérifie les effets. Technique ayant un aspect bilan-diagnostic et un autre directement thérapeutique.

Haut de page



CHRO - Chromothérapie

La chromothérapie est une méthode d'harmonisation et d'aide à la guérison naturelle par les couleurs.
Les couleurs correspondent à des vibrations ayant des vitesses, des longueurs d'onde, des rythmes différents exerçant une influence physique, psychique et émotionnelle, permettant à notre énergie vitale d'atteindre un état de mieux être.
La chromothérapie et l'héliothérapie (thérapie par les rayons solaires) ont joué un rôle important dans les médecines traditionnelles de l'Inde, de la Chine et de la Grèce.
Thérapie se pratiquant aux moyens de filtres de couleurs avec des indices extrêmement précis.

Haut de page



DIET - Diététique

La base : les conseils adaptés à des perturbations métaboliques par une nutrition saine, incluant des conseils spécifiques lors différents problèmes de santé:

  • troubles du métabolisme
  • diabète
  • urémie
  • syndrôme polymétabolique
  • etc

Les régimes, les diètes, les monodiètes doivent se faire en accompagnement avec des thérapeutes formé-e-s.

Haut de page



DOIN - DO-IN

Le Do-In est une technique japonaise provenant de la Chine sous le nom de Tao-In ; Dao ou Do vient de Tao, la voie; In veut dire assimiler, recevoir, se laisser conduire.
Le Do In est une science et un art. Il se rapproche de l'acupuncture, et est très près du massage shiatsu (shi=pression et atsu=doigt) et de la digipuncture (acupuncture sans aiguille). Mais sa particularité est qu'il ne requiert aucune connaissance approfondie de l'énergie, car il ne comporte aucun danger, aucun risque.

Haut de page



DRLY - Drainage Lymphatique

La technique du drainage lymphatique consiste, par des manipulations ou massages très doux, à faire parvenir dans les territoires lymphatiques sains l'excès liquidien accumulé dans les zones d'œdème.

Le drainage lymphatique manuel doit toujours être fait par un ou thérapeute spécialisé-e en drainage lymphatique.

Les différentes étapes d'une séance de drainage lymphatique sont les suivantes :

  • préparer le client ou la cliente par une séance de relaxation et détente dans une ambiance calme et confortable
  • établir le bilan / diagnostic des différentes zones de blocage lymphatique à drainer mise en pratique des deux manoeuvres fondamentales :
    • un mouvement d'appel ou d'évacuation destiné à faire évacuer la lymphe à distance de la zone malade dans les vaisseaux précollecteurs puis les vaisseaux collecteurs sains.
    • un mouvement de captation ou de résorption pour favoriser la pénétration de la lymphe dans les vaisseaux lymphatiques au niveau de la zone oedématique.
Haut de page



ETIO - Ethiopathie

L'étiopathie a été fondée par Christian Trédaniel en 1968. Cette thérapie consiste à trouver la ou les causes de la souffrance et à la ou à les soulager et non aux effets qu'elles engendrent.
Cette thérapie a une approche systémique, c'est-à-dire qu'elle étudie et prend en compte les différentes interactions entre les organes et appareils du corps.

    Le ou la thérapeute procède d'abord à un bilan.
    • La thérapie se fait par des gestes du reboutement et enrichis au fil du temps par des formations, ainsi que par des manipulations articulaires, vertébrales et viscérales.

      Quelle est la différence avec l'ostéopathie ? Pour certains, il n'y a pas de différence, si ce n'est l'appellation. L'ostéopathie utiliserait plus de techniques dites "énergétiques".
Haut de page



EUT - Eutonie

L'eutonie est une méthode basée sur l'écoute de son corps pour mieux le connaître et donc mieux l'utiliser.

Haut de page



FELD - Feldenkrais

La méthode Feldenkrais® se réfère aux mouvements : il est le révélateur de notre façon d'être et d'agir.
La méthode propose de prendre conscience des habitudes de mouvements et d'élargir les possibilités d'action.

  • La découverte du plaisir de bouger avec un minimum d'effort et un maximum d'efficacité, avec curiosité, confort, plaisir et douceur.
    La méthode est basée sur la plasticité neuronale et la capacité d'apprentissage organique:
  • Sentir, ressentir, développer la perception de plus en plus nuancée : vous sentez, ressentez et affinez votre perception de manière toujours plus nuancée.
Haut de page



GEST - Gestalt-thérapie

Thérapie qui cherche à rétablir, chez le client ou la cliente, son aptitude à s'adapter, tout en sachant que celui et celle-ci ne peut s'observer efficacement que dans le moment de l'expérience, "l'instant présent", puisque tout change constamment. Ainsi, le et la gestaltiste s'intéresse-t-il-elle de préférence à ce que son client ou sa cliente vit "ici et maintenant", à son expérience du moment, fil d'Ariane de sa problématique. En d'autres termes: à ses besoins immédiats et à sa façon de les satisfaire (de s'adapter et de s'intégrer), ou de s'en couper et de souffrir, contrairement à d'autres courants qui choisiront de s'intéresser d'emblée à l'histoire, au passé du patient.

Haut de page



HOME - Homéopathie

La théorie homéopathique : cette théorie est fondée sur la loi des similaires, c'est à dire que pour éliminer une maladie, il faut utiliser une substance capable de provoquer la même maladie sur une personne saine mais à une dose infiniment petite pour éviter une intoxication.
L'homéopathie utilise des substances à doses infinitécimales qui ne produisent aucun effet secondaire et qui tient compte non seulement du symptôme du patient mais aussi de son mode de vie.
La conception globale de l'homéopathie classique reconnaît comme une base élémentaire de son action thérapeutique:

  • L'Analyse individuellement de chaque client-e et choisit pour celui et celle-ci le médicament homéopathique convenable qui le ou la concerne.
  • Distingue entre pathognomonies et symptômes de maladie individuels.
  • Dispose de connaissances approfondies des médicaments homéopathiques et utilise celles-ci de manière précise dans la pratique.
  • Avec les connaissances approfondies des principes homéopathiques et la théorie de médicament, elle se réfère à un répertoire.
  • Le médicament homéopathique indiqué est choisi en raison de l'analyse de cas, l'homéopathe décidant ainsi de la hauteur de puissance et du dosage.
  • Informe le-s client-e-s des traitements, applications, et produits lesquels intervenant en contraire du traitement homéopathique.
Haut de page



DRCO - Hydrothérapie du côlon

Quatre siècles avant Jésus-Christ, Hippocrate recommandait de nettoyer l'intestin en cas de fièvre. A la fin du XIXe siècle, l'irrigation du côlon s'est fait connaître.

L’hydrothérapie du côlon est une technique qui consiste à faire circuler de l’eau dans le gros intestin grâce à une canule à double courant introduite dans le rectum permettant l’arrivée et l’évacuation de l’eau. Celle-ci permet à la fois à l'eau d'entrer et aux déchets d'être expulsés dans un tuyau scellé, de telle sorte que le traitement est indolore. Seules de légères crampes peuvent survenir.

Pendant le traitement, le ou la thérapeute pratique des massages abdominaux, qui ont pour effet de déloger les dépôts côloniques, sans que la personne ait à bouger, se retenir, ou forcer.

L’association de l’eau et les massages permet d’obtenir le décollement des matières fixées au niveau de la paroi ainsi que la désintoxication de celle-ci. La présence de l’eau permet une stimulation du péristaltisme et une régularisation progressive des contractions de l’intestin.

L'alimentation moderne très pauvre en fibres végétales est une des causes du désordre du côlon.
Lors d'une irrigation, il n'est pas nécessaire de se dévêtir, il n'est pas obligatoire d'être à jeun mais il faut éviter les repas trop lourds avant la séance. Cependant, l'irrigation sera plus complète et efficace si les deux ou trois repas qui la précèdent sont composés de fruits ainsi que d'aliments riches en fibres, ces derniers accélèrent le transit intestinal. Une séance normale dure environ une heure.

Seul-e-s des thérapeutes formé-e-s peuvent pratiquer le drainage côlonique et font un bilan (entretien) au préalable afin d'écarter toute contre-indication.

Haut de page



HYPN - Hypnothérapie ou hypnose éricksonienne

L' Hypnose est un état naturel de conscience modifiée, un état intermédiaire entre la veille et le sommeil que nous traversons tous au cours de la journée sans pour autant nous rendre compte (par exemple lorsque nous sommes absorbés par un film au point d'oublier ce qui nous entoure...). C'est cet état que le thérapeute érickosien ou la thérapeute éricksonienne utilise.

Il existe l'hypnose «traditionnelle» basée sur la suggestion. C'est l'hypnose pratiquée par les hypnotiseurs ou hypnotiseuses lors de leurs spectacles.

L'hypnose Ericksonienne, à l'inverse, est basée sur des états de relaxation plus ou moins profonds et requiert la participation active du client ou de la cliente. Par le biais d'une conversation ou d’un langage symbolique, le ou la thérapeute guide l'inconscient du client ou de la cliente pour lui permettre de trouver des solutions à ses problèmes.

L'intégrité et le libre choix de la personne sont entièrement respectés.

Tout le monde est hypnotisable mais les moyens d'y accéder diffèrent d’une personne à une autre.

Le client ou la cliente demeure conscient-e pendant la séance.

Une consultation dure, en général, de 45 minutes à une heure et parfois plus. Elle débute par un dialogue, suivie de la séance proprement dite. En fin de séance, le ou la thérapeute engage un dialogue post-hypnotique pour savoir comment la séance s'est passée et s'informe du ressenti du client ou de la cliente.

Haut de page



IPOS - Intégration Posturale

L'intégration posturale est une approche de psychothérapie corporelle qui utilise autant les sensations physiques et les manifestations émotives que le processus cognitif. Sa principale caractéristique est la manipulation en profondeur des tissus corporels par le et la thérapeute (appelé-e aussi « intégrateur et intégratrice »), pour défaire à la fois les tensions physiques chroniques et les blocages émotionnels qui leur sont attachés

Haut de page



IRID - Iridologie

L'iridologie est avant tout une méthode bilan/diagnostique. Elle consiste à lire sur l'iris (donnant à l'oeil sa couleur caractéristique), les signes de certaines prédispositions de maladies de l'ensemble de l'organisme. Elle se fait à l'aide d'appareil (iridoscope), sans gouttes oculaires

Les signes iridiens peuvent être assimiler à des empreintes «génétiques», des points faibles de l'organisme et donc à des prédispositions à certaines maladies.
Avec l'iridologie on peut observer l'organe qui pose problème avant que la personne ne tombe malade, certains signes iridiens se manifestant avant les maladies. L'iridologie joue un rôle de prévention dans la thérapeutique naturelle.

L'examen iridologique permet de reconnaître et de différencier les signes présents dans chaque iris. La place occupée par les signes correspond à des organes du corps avec lesquels ils ont des rapports cliniques non démontrés scientifiquement.

Haut de page



KINE - Kinésiologie

La kinésiologie est une thérapie qui fait le lien des expériences anciennes de la médecine traditionnelle chinoise à des découvertes occidentales plus récentes, ainsi que des connaissances issues de la chiropractie, de l'acupressure, de la psychologie et également des sciences nutritionnelles, le tout compris dans une méthode holistique.

  • Le test musculaire manuel permet la localisation de blocages énergétiques et indique aussi où et comment amorcer une équilibration (niveau physique, biochimique/alimentaire, émotionnel, mental).
  • Par des tests musculaires différenciés, des perturbations, des blocages peuvent être attribués à l'appareil locomoteur, au métabolisme, au domaine énergétique et/ou émotionnel.
  • A l'aide de différentes techniques pour dissoudre les blocages, de libération de stress émotionnel et ou adaptations nutritionnelles, le système perturbé du corps peut retrouver progressivement son équilibre individuel.
  • Dans un esprit de partenariat avec le client ou la cliente, des mouvements, des exercices corporels, touchers ou stimulations de zones réflexes sont associées à l'entretien, laissant place à la parole, aux émotions et découvrant des schémas de comportement.
Haut de page

 

 

LITHO - Lithothértapie

Lithothérapie veut dire “méthode qui soigne par l'usage des pierres” du grec ancien lithos.Ce qui est aujourd'hui défini sous le terme lithothérapie est en fait un mélange de techniques ancestrales utilisant les pierres (pour masser, sur les points du corps, en médecine Ayurvédique, en MTC, en MTE et autres).

Chaque pierre a ses propriétés particulières qui peuvent être retracées dans les littératures du Moyen Age jusqu’à ses sources. Elle est basée sur d'anciennes pratiques depuis la nuit des temps, toutes les civilisations du monde ont toujours utilisé les propriétés thérapeutiques des minéraux.

La lithothérapie utilise « les fréquences vibratoires » qui sont spécifique à chaque pierre. Elles sont utilisées pour rééquilibrés certains points du corps ou dans les pathologies, afin d’aider le patient à retrouver sa santé.

Avant d’utiliser cette technique, il est nécessaire de faire une anamnèse, afin de traiter la personne dans sa globalité (le plan physique, le plan psychique, le plan émotionnel et le plan énergétique) et en adaptant la gemme ou la pierre selon la propriété énergétique et l’influence de ses vibrations sur les pathologies.

La lithothérapie est utilisé sous différentes formes : en eau de gemme, en essence mère, en bouteille stock, en élixir, en huile, en trituration, en pierre brut ou polie.

Diverses utilisations sont possibles : par voie orale,dans l'eau du bain, en spray, en huile de massage, en compresses, pour les personnes, pour les plantes, pour les animaux, etc.

Haut de page

 

 

MTC - Médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise considère l'individu dans son ensemble et cherche toujours à déceler la cause initiale du déséquilibre énergétique. Son principal objectif est de maintenir ou de rééquilibrer le QI (T'CHI / CHI), l'énergie vitale, de le renforcer, de lever les blocages et de disperser les énergies perverses (vent, froid, humidité, sécheresse, chaleur). Les diverses méthodes thérapeutiques et de bilan se basent sur la doctrine du Tao : l'homme est relié à la fois au ciel (yang) et à la terre (yin) et est le siège d'échanges d'énergies dont les déséquilibres mènent aux pathologies. Les premiers écrits datent de 3000 ans avant J.-C.

Méthodes :
    Le bilan-diagnostic se fait en plusieurs temps.
  • observation de la morphologie du client, de la cliente, de son teint.
  • observation de sa langue et prise de pouls (12 - 28).
  • interprétations des indications sur l'apparition, l'évolution, l'aggravation ou l'amélioration, let ce qui se rattache à l'affection (saisons, horaires, etc.).
  • palpation de certaines zones du corps, ainsi que l'écoute de la respiration sont souvent effectuées.
  • questionnement sur les éliminations (selles, urines, sueurs, règles, crachats ...).
MTC - Les techniques :
  • MTC - ACUP - Acupuncture, acupressure : stimulation ou dispersion des points le long des méridiens à l'aide d'aiguilles à usage unique ou par pression des doigts.
  • MTC Electroponcture : utilisation de micro-courants sur les points d'acupuncture
  • MTC Moxibustion : chauffé par un bâton de moxas (feuilles d'armoise séchées) sur les points d'acupuncture (ou aiguille) pour en renforcer l'effet; se pratique également sur des zones cutanées (jamais le visage).
  • MTC Massages Tuina : massages selon les méridiens, par échauffement, pression de doigts, de la main ou du poing, lissage, percussions, vibrations.
  • MTC – PHYT - Phytothérapie : 6000 ingrédients végétaux, minéraux et animaux. Uniquement en prescription par un ou une thérapeute ou/et un ou une médecin spécialisé-e.
  • MTC - Qi Gong : exercices individuels, mouvements lents basés sur la respiration et la souplesse visant la maîtrise des mouvements énergétiques du corps.
  • MTC - Tai Chi Chuan : gymnastique lente, enchaînements de mouvements.
  • MTC - Manipulations : l'ostéopathie et la chiropraxie.
  • MTC – Massage des points d'acupressure, des méridiens, des zones de Qi bloqué ou/et à renforcer.
Haut de page



MAM - Massage médical

La pratique du massage médical est réservée aux Masseurs médicaux avec Brévet Fédéral. Il se pratique avec ou sans ordonnance médicale.

Les méthodes pratiquées par le Masseur médical sont : massage médical, massage du tissu conjonctif, réflexologie plantaire et palmaire à fins thérapeutiques, l'électrothérapie, la balnéologie ainsi que les compresses et rouleaux, le massage du côlon.

Haut de page



MAD - Massage non médical

Le massage thérapeutique peut se faire en position couchée ou assise. Il consiste à toucher manuellement, de manière plus ou moins appuyée, sur les muscles, à travers la peau sur les zones de tension et/ou douloureuse. Il est à distinguer du massage de détente et de bien-être.

Haut de page



NATU - Naturopathie

La Naturopathie est une approche logique qui interroge sur les causes essentielles de la maladie et enseigne la nécessité de mettre en pratique les Lois de la Vie, pour rétablir ou conserver la santé par des moyens naturels.

Principes :

  • 1. La Naturopathie considère que la société moderne s'est construite au hasard des découvertes scientifiques et suivant le caprice des idéologies, sans égard pour la sauvegarde de notre santé. Nous sommes victimes d'une illusion, l'illusion désastreuse que nous pouvons vivre selon notre fantaisie et nous émanciper des Lois naturelles. L'homme et la nature doivent vivre en harmonie.

"L'homme est aujourd'hui incapable de suivre la civilisation dans la voie où elle s'est engagée, parce qu'il y dégénère. Fasciné par la beauté des sciences de la matière inerte, il n'a pas compris que son corps et sa conscience suivent des lois plus obscures, mais aussi inexorables que celles du monde sidéral, et qu'il ne peut enfreindre ces lois sans danger." Dr Alexis Carrel : L'Homme cet inconnu" 1945

  • 2. La Naturopathie enseigne que les lois qui président au fonctionnement de l'univers et des organismes vivants ne sont pas différentes. Tout déséquilibre se traduit alors par une destruction qui amoindrit aussi bien l'organisme que l'environnement dans lequel il vit. L'homme n'échappe pas à cette règle.

  • 3. Par conséquent, plus les êtres humains méprisent la Nature, plus leur adaptation au milieu requiert de conscience et d'énergie. La plupart connaissent alors des états de déséquilibre plus ou moins grands que l'on nomme maladie au sens le plus large du terme. La Naturopathie enseigne que les symptômes, que l'on a coutume d'appeler "maladie", ne représentent en réalité que la lutte du mécanisme de défense face à un stimulus morbide.

  • 4. La Naturopathie considère comme une nécessité de connaître l'Homme total, l'être humain étant un tout intégré, agissant à tout moment sur trois niveaux distincts : le mental, l'émotionnel et le physique.

  • 5. La Naturopathie oriente ses investigations vers l'analyse de terrain qui s'exprime par un état psychosomatique fonctionnel et métabolique, souvent longtemps avant l'apparition d'une maladie cliniquement décelable. Ces investigations s'effectuent au moyen de techniques naturelles, confirmées, efficaces et sans danger, permettant d'établir un bilan de santé.

Compétences :

  1. La Naturopathie et ses praticiens et praticiennes possèdent des techniques et des moyens de déterminer les causes profondes des troubles métaboliques, parfois longtemps avant que la maladie puisse être diagnostiquée. Ils/elles réalisent donc une action de prévention.

  2. Le traitement en Naturopathie est essentiellement un travail d'éducation pour la santé et de redressement d'un terrain en déséquilibre humoral et énergétique par les soins d'hygiène vitale et les biothérapies, dans une totale liberté de choix du thérapeute et de la thérapeutique par le client et la cliente.

  3. La Naturopathie et ses praticiens/praticiennes connaissent et collaborent à la médecine classique. Elle approuve les moyens modernes de traitement, tant qu'ils présentent une conformité aux Lois naturelles et qu'ils constituent un réel progrès, une acquisition bienfaisante, ou qu'ils s'imposent comme une nécessité urgente. En conséquence, la Naturopathie et ses praticiens/praticiennes acceptent et souhaitent volontiers une collaboration sans réserve et sans discrimination avec les autres professions médicales.

  4. La pratique de la Naturopathie exclut totalement le diagnostic clinique au sens médical et légal du terme.

Objectifs :

La Naturopathie intègre et enseigne des techniques de dépistage permettant à ses praticiens/praticiennes d'établir un bilan de santé. Il s'agit d'évaluer une situation énergétique biologique, métabolique, diathésique, organique, comportementale, fonctionnelle et psychophysiologique. C'est une analyse du terrain de la personne exprimant :

  • l'hérédité constitutionnelle et les dispositions morbides qui se sont greffées sur celle-ci

  • la qualité des tissus vivants et leurs échanges métaboliques; la somme des réserves nerveuses, minérales, globales et sectorielles ;

  • la capacité d'utilisation de l'oxygène par les cellules dont dépendra l'énergie disponible ;

  • le degré de résistance immunitaire ;

  • la capacité aux agressions du système hormonal, la somme de surcharge et l'encrassement des tissus par des métabolites en les identifiant ;

  • les causes des perturbations caractérielles et comportementales ;

  • le degré de vieillissement général et local de l'organisme.

Bilan de santé :

La Naturopathie regroupe donc les principales techniques de dépistage suivantes :

    • l'iridologie : examen précis et détaillé de la structure, des pigmentations et de la fonction dynamique de l'iris ;

    • l'organométrie : mesure la vitalité globale et sectorielle de l'organisme ;

    • la biorésonance par le système MORA ou BICOM, le Decoder-Dermograph, la Thermographie de régulation ;

    • l'auriculo-médecine: étudie le "réflexe auriculo-cardiaque" réalisant le bilan qualitatif et quantitatif des circulations énergétiques ;

    • la kinésiologie : équilibre l'organisme par les tests de résistance musculaire ;

    • les réflexologies diverses : consistent à rechercher les centaines de points réflexes, reflets sensibles de l'état bioélectronique et métabolique de l'ensemble des organes : auriculothérapie, électro-acupuncture, podoréflexologie, réflexologie vertébrale, ostéopathie, ortobionomy, etc. ;

    • la psychophysiologie : analyse du comportement exprimant la situation diathésique ;

    • la morphologie, la morpho-psychologie et la morphodynamie : étudient les normes du corps exprimant la qualité des énergies ;

    • les différentes méthodes d'analyses biologiques : aromatogramme, analyse des cheveux, profils PRS, etc.

Toutes ces techniques de dépistage, pour ne citer que les principales, mal connues ou ignorées de la médecine moderne, mais dont l'efficacité et l'utilité ont été largement prouvées par des contrôles cliniques dans de nombreux pays, permettent au praticien et praticienne-naturopathe d'établir une situation biologique précise.

La Naturopathie et ses praticiens et praticiennes s'attachent ensuite à redresser cette situation, ce terrain biologique et ses dispositions morbides par l'établissement d'un programme d'hygiène vitale et de biothérapie comprenant :

      • l'enseignement et la pratique d'une alimentation saine, biologique, équilibrée et personnalisée ;
      • la prescription de compléments alimentaires adaptée à chaque terrain en vue de combler les carences ;
      • les diètes et les monodiètes, en accompagnement thérapeutique ;
      • l'utilisation des biothérapies comprenant : la pratique rationnelle de l'eau, l'air, le soleil, l'exercice physique, l'hygiène mentale, les plantes (phytothérapie, aromathérapie,...), l'homéopathie, les essences, les minéraux, les oligo-éléments, l'acupuncture, les réflexologies diverses, les drainages, etc.
      • "Quand quelqu'un désire la santé, il faut d'abord lui demander s'il est prêt à supprimer les causes de sa maladie, alors seulement est-il possible de l'aider" HIPPOCRATE

        Le praticien et la praticienne-naturopathe n'a pas la prétention d'établir un diagnostic de maladie au sens légal du terme. Il n'en possède pas le droit, ni les compétences, ni les moyens techniques. Son travail est autre :

        • Il fait une étude de terrain, jauge le capital santé, constate les déficiences, les carences, les dispositions héréditaires et acquises, les perturbations fonctionnelles et métaboliques, en un mot, il détermine une situation biologique avant que la maladie ne s'installe et ne produise des lésions.

        • Enfin, le praticien et la praticienne-naturopathe établit avec le client ou la cliente un programme d'hygiène vitale, d'alimentation saine, d'exercices physiques, de relaxation, de compléments alimentaires et bio-thérapeutiques, en vue du redressement du terrain, donc par conséquent d'une diminution des facteurs de risques.

      • Formation :

      • Les études en méthode naturopathie traditionnelle, en MTC, et thérapies complémentaires (de 1800 à 3000 heures et plus) sont dispensées par des unités autonomes d'enseignement supérieur, en Suisse et à l'étranger.

      • Ecoles libres, privées, et organismes de formation professionnelle se déroulant sur plusieurs années (3 à 5 ans) en plusieurs modules et sur la base d'un tronc commun aux différentes écoles reconnues par l'APTN.

      • L'enseignement est dispensé par des médecins, des praticiens et praticiennes-naturopathes chevronné-e-s et par des spécialistes, des praticiens et praticiennes formé-e-s également en autres méthodes (MTC, Ayurveda, Homéopathie) et/ou en thérapies complémentaires.

        *Les formations actuelles et futures sont selon un cadre de formation EPS (Examen Professionnel Supérieur) en Thérapie Complémentaire (EPS TC) et en Méthode Médecine Alternative (EPS AM) , sont, selon les normes OFFT actuellement mises en place. Elles sont du domaine de la santé: elles répondent aux exigences de la Croix-Rouge.

      • Elles sont dans le cadre de l'Organisation de Projet EPS dont l'APTN en fait partie comme membres de l'organisation fondatrice et coopérante dans tous les groupes de travail.

        Processus naturopathiques

        La naturopathie et les diverses professions qui en découlent développent une pratique de restauration de la santé par les processus de régulation physiologique.

        Cette pratique restaure et stimule :

        L' équilibre biologique - Les défenses naturelles - Le potentiel d' autoguérison

        Elle réhabilite l' écosystème de l' être humain et travaille à sa réorganisation ou à sa préservation. Les troubles étant considérés comme la manifestation d' une rupture d' équilibre de ce système.

        Elle ne remplace ni se substitue à un traitement médical en cours

        Les moyens naturels agissant sur les systèmes physiologiques :

        1. conseils de nutrition adaptés;
        2. facteurs naturels de santé : thérapies naturelles traditionnelles;
        3. techniques thérapeutiques fonctionnelles et de régulation:
          • manuelles (massages, réflexologie, drainage lymphatique)

          • énergétiques: pratique sur les méridiens. Kinésiologie, sympathicothérapie, auriculothérapie, acupuncture, acupressure, Shiatsu, etc...)

          • prescriptives (phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, minéraux, oligo-éléments et vitamines)

        4. techniques d'intégration psychologique:

        5. LE BILAN DE SANTE

        6. évaluation de l' état de santé selon les paramètres naturopathiques

        Domaine professionnel :

        Compétences :

      • Etablir par ses méthodes de bilans pluridisciplinaires un bilan complet

    1. Déterminer les fragilités et les points forts constitutionnels.

    2. Déterminer la tendance et l'évolution du comportement biologique dans la biographie de santé du client-e (historique personnelle, Diathèses, typologie) en tenant compte des facteurs environnement du client et de la cliente (famille, profession, habitat, etc...)

    3. D'évaluer le degré d'intoxination des divers tissus physiologiques.

    4. D'évaluer les dysfonctions physiologiques congénitales ou acquises
      (Champs perturbateurs).

    5. De situer hiérarchiquement les sources psychiques et physiques des symptômes.

    6. D'établir un rapport de santé en langage adapté, portant sur : les points forts et faibles, le statut présent du client ou de la cliente, la projection future de sa dynamique de santé.

    7. Déterminer par l'ensemble de ses compétences acquises, en accord avec le client ou la cliente, un plan thérapeutique.

    8. Appliquer selon sa formation et dans les limites de ses compétences, les traitements définis et en assurer le suivi.

Objectifs :

  • Mettre en oeuvre des techniques thérapeutiques pour activer les ressources du sujet vers la santé.
    1. Appliquer une thérapie de terrain tout en soulageant d' éventuels symptômes.

    2. Accompagner si besoin chaque traitement de conseils d' hygiène de vie, d' adaptation alimentaire et d' orientation personnelle.

    3. Si besoin est, orienter le client ou la cliente vers un spécialiste ou un médecin

Haut de page



NUTR - Nutrition

Conseils respectant le cycle de la nature et des saisons, aisni que de la physiologie digestive de l'être humain, en rapport avec son milieu familial, professionnel, environnemental et comportemental.
Les vitamines – Les minéraux – Les acides aminés – Les acides gras essentiels comprenant les fonctions biochimiques et biologiques.

Une consultation en nutrition va tenir compte de différents paramètres :

  • Les préparations particulières comme les extraits végétaux, etc.
  • Les supports galéniques et les sources naturelles alimentaires.
  • Les dosages requis par support galénique, posologie, mode prescriptif, législation régissant les substances.
  • Synergies et antagonismes des substances étudiées.
  • Les compléments alimentaires.
  • La chimie digestive et la physiologie des organes digestifs.
  • Les types de nutriments et leurs métabolisations.
  • Les sources naturelles de vitamines, acides gras essentiels et minéraux.
  • Les combinaisons alimentaires.
  • Les caractères dynamiques des aliments selon les références Hippocratiques ou chinoises ou de la médecine anthroposophique.
Haut de page



OBIO - Ortho-Bionomie

 
Haut de page



OSTE - Ostéopathie

L'ostéopathie est une thérapie manuelle très subtile dont les bases datent de 1872. Elle est considérée comme un art, une science ou une technique pour diagnostiquer et traiter des dysfonctionnements du corps humain, par des manipulations douces.
En manipulant le système musculo-squelettique, l'ostéopathe cherche à savoir si le système d'articulations et muscles est correctement aligné, fonctionnel ou si, au contraire, un accident, une mauvaise position ou le stress psychologique ont pu l'altérer.
Dans la théorie de l'ostéopathie, cette altération du système musculo-squelettique provoque un dysfonctionnement local ou régional des fonctions nerveuses et donc, une affection des organes vitaux.

Les bases :

Unité du corps : Corps, âme, vécu et environnement sont étroitement liés.

Homéostasie : C'est la faculté du corps à s'autoréguler, à s'autoguérir, à s'autoréparer et à maintenir un équilibre et une stabilité face aux différentes altérations de l'organisme.

Interrelations structures/fonctions : Toutes les structures formant la statique du corps humain ont une fonction. Lorsque un trouble de la structure apparaît, une fonction est altérée et vice-versa. Une fonction déréglée perturbe cette structure.

Le mouvement respiratoire primaire :

Le Mouvement Respiratoire Primaire (ci-après : le MRP) est un mouvement rythmique involontaire d'expansion/rétraction prenant sa source dans le cerveau et comprenant la fluctuation du liquide céphalo-rachidien. Le MRP est perceptible dans l'ensemble du corps par l'ostéopathe et peut être modifié, en cas de dysfonctionnement, par de légères manipulations.

Le MRP est intimement lié au fonctionnement de l'organisme et apparaît avant la naissance (formation complète à sept mois de la grossesse et persistant deux heures après la mort).

Haut de page



PHYT - Phytothérapie

La phytothérapie utilise les plantes ayant des propriétés thérapeutiques (ou plus précisément les «parties actives» des plantes). L'utilisation des plantes thérapeutiques remonte à la nuit des temps. De nos jours, il n'est plus question de les cueillir à l'état sauvage, ceci tant pour la survie des espèces sauvages que pour le choix précis de l'espèce botanique la plus riche en principes actifs. Une fois les plantes cueillies, l’extraction de ces principes actifs s’opère par différentes méthodes.

Les extraits pourront ensuite être administrés sous forme de :

  • Macération : les plantes macèrent dans de l'eau tiède durant 12 heures à 15 jours en fonction du type de plante.
  • Infusion : de l'eau bouillante ou tiède est versée sur les plantes émiettées selon le type de plantes (feuilles ou fleurs); le tout repose 10 à 15 minutes avant de boire l’infusion à petites gorgées.
  • Décoction : les plantes (graines, écorces, racines) sont bouillies pendant 5 à 10 minutes, puis refroidissent jusqu'à une température buvable. Le tout est filtré puis, la décoction peut être bue.
  • Teinture mère : macération de la poudre de plante séchée dans de l'alcool à 40°, 60°, 80°, avec un appareillage spécial.
  • Poudre totale : obtenue par cryobroyage (pulvérisation à froid de la partie active de la plante sèche sous azote liquide à -196°). La poudre totale est vendue en gélules.
  • Extraits : les extraits ont une consistance plus épaisse que la teinture. Ils sont obtenus en traitant la plante broyée avec de l'eau, de l'alcool ou de l'éther. Les extraits secs sont des extraits desquels l’eau s’est totalement évaporée et réduits en poudre. On les présente également sous forme de mac.

PHYT - Phytothérapie ORIENTALE : 6000 ingrédients végétaux, minéraux et animaux. Uniquement en prescription par un ou une thérapeute ou/et un ou une médecin spécialisé-e en phytothérapie orientale (chinoise, ou ayurvédique).

Haut de page



QIGO - Qi Gong

(Gong=Travail de Qi=l'énergie)
Le Qi Gong est la gymnastique énergétique chinoise. Le Qi Gong contribue, au travers de la philosophie taoïste, à restaurer, tonifier, fortifier, vitaliser tant notre corps que notre esprit. Il fait partie de la médecine chinoise traditionnelle depuis 2000 ans au moins. Sa pratique se fonde sur 3 principes :

  • le contrôle du mouvement, lequel doit être naturel, lent et détendu.
  • le contrôle de la respiration, laquelle doit être lente et synchrone avec le geste.
  • Le contrôle de la pensée, laquelle dirige le Qi, le souffle à l'intérieur du corps.

Cette gymnastique est faite de mouvements effectués au ralenti, sans effort musculaire, sans accélération du cœur et de la respiration. Au contraire, la respiration se ralentit. Le Qi Gong n'inclut pas que des mouvements, mais aussi des positions du corps (debout, immobile), ou encore des positions assises destinées à des exercices de concentration et de visualisation.

Chez les enfants : le Qi Gong les aide à s'éveiller et à renforcer leur énergie et leurs défenses, favorise leur concentration et vitalité.

Chez les sportifs : le Qi Gong renforce la capacité d'endurance, permet de mieux contrôler les gestes techniques pour visualiser plus intensément les performences, tonifie les structures ostéo-articulaires, donne de la puissance dans l'effort musculaire intense et bref. De plus, il augmente la capacité de concentration et sert à visualiser le geste parfait ou le geste performant chez l'athlète.

Pour l'adulte : le Qi Gong aide à assouplir le corps, à gérer le stress, à se détendre et se relaxer. Il permet un équilibre psychosomatique. Le but est alors d'atteindre une sensation de bien-être et vitalité.

Pour les personnes âgées : Le Qi Gong aide à conserver ou récupérer une certaine souplesse, aide à l'entretien de la mémoire et à l'obtention d'un meilleur sommeil.

Haut de page



REPL - Réflexologie Plantaire

Technique de massage sur les zones réflexes plantaires de manière ciblée, stimulant ainsi la partie et la fonction du corps correspondante, ce qui induit la mobilisation des forces curatives du corps.

Technique individualisée pour le client ou la cliente, à travers une démarche qualifiée. Chaque massage prend volontairement en compte la personne en entier et traite en conséquence les zones plantaires.

  • Le massage est doux lors du bilan afin de repérer les points sensibles et/ou douloureux indicatifs de surcharge de toxines et/ou de blocage énergétique.
  • Le massage thérapeutique peut être plus sensible, mais respecte le confort du client ou de la cliente.
  • La perception et le traitement attentifs des réactions durant la période thérapeutique donnent de précieuses indications pour la conduite de la thérapie.
  • La réflexologie plantaire utilise des «points réflexes», situés sous les pieds et tout autour, correspondant aux organes. Cette technique consiste à exercer des pressions, à stimuler ou masser les zones relatives au besoin du client ou de la cliente, selon sa sensibilité, de sorte à travailler en dessous du seuil de douleur.

La réflexologie agit sur les terminaisons nerveuses, ce qui provoque une incidence sur tous les systèmes du corps pour revitaliser, rééquilibrer et donc améliorer le fonctionnement des organes. Les pieds représentent l’être humain dans sa totalité physiologique. En schématisant, la partie supérieure du corps se situe dans les extrémités des pieds également (vus de face) et la zone inférieure proche du bassin correspond à une zone plus proche du talon. Les organes suivent une logique identique à celle des dispositions organiques.

Réflexologie des mains :

Moins pratiqué que le massage des pieds, celui des mains présente quelques avantages car il est très simple, il s'effectue rapidement et en toutes circonstances. La stimulation des points énergétiques se fait par pressions, micro-massages circulaires ou micro-massages linéaires. En général les zones sollicitées sont stimulées (zones sensibles à la pression).

Haut de page



REBR - Rebirth

Le rebirth est une pratique utilisée en psychothérapie basée sur une technique de respiration qui modifie l'état de conscience, par hyperventilation de celui qui la pratique afin de libérer les émotions négatives qui auraient été accumulées, sans être exprimées, suite à différents traumatismes vécus. Le principal traumastisme visé par les premiers praticiens était celui de la naissance (que l'on cherche à reproduire ici) qui conditionnerait toute l'existence de l'être humain. Le rebirth est aussi appelé renaissance, palingénésie et respiration consciente.
La pratique d'exercices de respiration pour modifier les états de conscience est présente dans le yoga et dans le taoïsme. Le rebirth se serait directement inspiré de ces techniques.

Haut de page



REI - Reiki

Méthode de soins énergétiques d'origine japonaise qui se pratique par canalisation de l'énergie universelle transmise au receveur par apposition des mains. Le Reiki apporte un bien-être général à tous les niveaux de l'Être : physique, émotionnel, mental, spirituel.
Haut de page



ROLF - Rolfing

« Intégration structurelle ». Cette technique de travail corporel en profondeur a pour but de remodeler le corps en le replaçant sur son axe central. Elle agit ainsi comme un processus de rééducation de la posture et du mouvement.
Thérapie manuelle basée notamment sur la théorie et la pratique du yoga et de l'ostéopathie.

Haut de page



ROSE - Rosen (méthode)

La méthode Rosen est une approche corporelle douce et respectueuse qui permet d'accéder à une relaxation profonde. Elle met en relation les tensions musculaires chroniques et la vie émotionnelle.

Haut de page



SHIA - Shiatsu - L'art du toucher

Le shiatsu est une méthode de traitement holistique qui a son origine dans la philosophie et l'enseignement à la santé de l'Extrême Orient. Le shiatsu harmonise la globalité du flux énergétique de l'être humain au niveau du corps, du psychisme et de l'émotionnel.
Pendant le traitement, la cliente habillée, est couchée sur un matelas au sol.
Des pressions adéquates sont appliquées le long des méridiens avec les pouces, les mains, les coudes et les genoux.
Les étirements de muscles ainsi que les rotations d'articulations et autres techniques peuvent également être utilisées.
Le shiatsu a un effet bienfaisant, équilibrant et relaxant sur le corps entier et soutient les forces naturelles d'autorégulation. Il favorise également la prise de conscience du corps, ainsi que la perception de ses disfonctionnements et de leur cause.
Le shiatsu peut également être recommandé pour la prévention générale, pour l'accompagnement de grossesses et comme complément à d'autres thérapies.

Haut de page



SOPH - Sophrologie

La sophrologie permet, par une meilleure connaissance de soi, de trouver son propre équilibre grâce à trois grands principes :

  • l'approfondissement du schéma corporel.
  • le principe des actions et de la pensée positive, qui écarte les aspects négatifs d'un problème.
  • le principe de réalité objective ayant pour but de ressentir son propre état de conscience. La sophrologie utilise les techniques de relaxation du Raja-yoga, du bouddhisme et du zen japonais. Ces techniques de relaxation ont pour but d'obtenir un état d'hypnose basé uniquement sur la relaxation musculaire et un état d'éveil mental à l'écoute des sensations de son corps.
Haut de page



SYMP - Sympathicothérapie : Nasosympathicothérapie

Technique thérapeutique qui est une stimulation agissant par voies réflexes sur l’organisme à partir de zones situées dans les fosses nasales. Les origines de la réflexologie endonasale sont très lointaines. Elle naît en Chine et en Egypte. Hippocrate (Ve siècle avant J.C.) l’utilisait pour provoquer des crises d’éternuement et résoudre ainsi certains types de problèmes comme les spasmes diaphragmatiques.

La sympathicothérapie est une réflexologie endonasale particulière qui utilise des stylets métalliques ou un long coton-tige, imbibés d’huiles essentielles diluées, dans l’orifice nasal. La première action est dite de contact car une petite quantité d’huiles essentielles agit au niveau de la muqueuse pouvant engendrer un éternuement, ainsi que par voie réflexe, un larmoiement.

La sympathicothérapie agit sur la troisième branche du nerf trijumeau en influençant le système neurovégétatif (orthosympathique et parasympathique) avec des conséquences réflexes à distance. La stimulation de certains points ou de certaines zones du nez permet de traiter des pathologies fonctionnelles diverses. L’utilisation des huiles essentielles renforce la technique d’une manière certaine.

L'action réflexe agit à 2 niveaux :

  • par zone de contact sur des points de réflexologie par le système neuro-végétatif
  • par l'action des préparations des Huiles Essentielles spécifiques à leur pharmacopée.

La sympathicothérapie agira en synergie avec d'autres méthodes thérapeutiques ayant une approche holistique de la santé.

Haut de page



CRSA - Thérapie crâniosacrale

Le mécanisme respiratoire crânien peut-être restreint par des traumatismes physiques et/ou émotionnels et ainsi limiter l’approvisionnement du système nerveux, ce qui se répercute sur l’ensemble du système. Thérapie très douce, la thérapie craniosacrale biodynamique peut être appliquée sur des personnes de tout âge même dans des cas critiques et de douleurs aiguës.

Le ou la thérapeute, grâce à un sens tactile entraîné et une profonde connaissance anatomique et physiologique, peut sentir, accompagner et soutenir les mouvements, formes et structures intérieures du corps ce qui lui permet d’être le témoin de la santé qui se déploie de l’intérieur vers l’extérieur.
Il ou elle ne force pas un événement précis à avoir lieu, il ou elle laisse un espace aux forces d’autorégulation du corps et respecte le chemin de récupération personnelle du client ou de la cliente.

Haut de page



TOMA - Tomatis

Technique éthode originale se portant sur les relations existantes entre l'oreille et la voix, et par extension entre l'écoute et la communication : il s'agit en fait d'une pédagogie de l'écoute dans la mesure où elle permet au sujet de retrouver le désir de communiquer en apprenant à utiliser au mieux le système auditif dont il dispose.
Ce travail permet donc d'actualiser le désir d'écouter, et dès lors de réorganiser les mécanismes de communication ; cette pédagogie active agit sur les fonctions d'équilibre, de dynamisation et d'audition, toutes trois constitutives de la fonction d'écoute.
Le but de la Méthode TOMATIS est d'optimiser la capacité de communication dont chacun dispose, en donnant ou redonnant au sujet, le plus rapidement possible, sa pleine autonomie.

Haut de page

 

 

VENT - Ventouse

Les Ventouses sont utilisées depuis des siècles. On décrit la thérapie par les ventouses depuis la Mésopotamie. En 1550 av. J.C. les Egyptiens

anciens utilisaient les ventouses en verre de façon systématique dans leur traitement thérapeutique. Les ventouses sont utilisées dans les
différentes médecines que ce soit en Amérique du Sud, Chine, Egypte en Inde etc., afin de provoquer une détoxification par l'élimination
des toxines par la peau. L'élimination des toxines se fera par la peau, les reins, les intestins et les poumons.
En 1694 ont décrit dans le dictionnaire de l'Académie française dans la 1er édition que la ventouse médicale "vaisseau de verre qu'on applique
sur la peau avec des bougeies ou de la filasse allumée pour attirer la mauvais sang"
L'édition de 1798 décrit les ventouses "soulèvent la peau et produit une irritation locale" et en 1832 elle y ajoute "fait le vide par le moyen du
feu, ou d'une pompe aspirante, afin de soulever la peau et de produire une irritation locale".
Il y a différentes utilisations des ventouses :
- le massage aux ventouses
- les ventouses sèches sans scarification
- les ventouses humides avec scarification
Les ventouses font partie de la théorie des humeurs "Hippocrate" qui est constitué des quatre humeurs corporelles qui va permettre d'être en
santé.
La thérapie par les ventouses fait partie des thérapies de détoxication, elle peut être utilisé sur des zones réflexes, des méridiens, des
tensions musculaires ou autres.
Actuellement, les ventouses sont principalement appliquées par les thérapeutes et les natuopathes en médecine traditionnelle.

Haut de page

 

 

VERT - Vertébrothérapie

La Vertébrothérapie, également dénommée Vertébrologie ou Ostéothérapie, est un mode de soins manuel par manipulation vertébrale réservé à l'usage des thérapeutes spécialisés, étant donné les précautions nécessaires pour l'application d'une telle technique (diagnostic préalable).
La vertébrologie s'adresse aux personnes, si possible solidement constituées, souffrant de mal de dos. L'enseignement de cette technique annexe, utilisée comme adjuvant thérapeutique occasionnel.

Haut de page

 

 


 

Adresse

Association des Praticiens en Thérapies Naturelles
Rue de la Plaine 13
1400 Yverdon-les-Bains
SUISSE

Inscription à la newsletter

 

Secrétariat

Tél.: +41 (0) 24 426 67 40
Contact : aptn@aptn.ch
Réalisé par : DSInformatique


 

Heures d'ouvertures

Lundis & vendredis de 10h00 à 15h00 non stop

Les mercredis de 16h00 à 19h00 non stop

Visitez notre page logo facebook